Merci infiniment, votre réservation a bien été prise en compte.

✅Vous allez recevoir un mail de confirmation (pensez à vérifier dans vos spams si vous ne l’avez pas reçu).

Quand la séance est pour votre enfant :

✅Notez que la présence de votre enfant est requise dans le cas d’une Parole Au Bébé ou d’une Traduction à distance.

✅ Merci de prévenir votre enfant à l’avance en lui disant que la séance va avoir lieu. (cf paragraphe ci-dessous « Que dire à votre enfant ? »)

Merci infiniment et à bientôt !

❌Si jamais vous souhaitez annuler un rendez-vous, merci de m’envoyer un mail ou un sms pour m’en informer :

📧 chloe.choisirdegrandir@gmail.com

☎️ 06.68.57.19.24

Parole au Bébé (PAB) : la traduction à distance est issue de cette approche

La Parole au Bébé est une approche mise au point par Brigitte Denis inspirée de la kinésiologie appliquée. Dans une session de PAB, nous contactons « la sagesse du bébé » pour lui donner la parole. La Parole au Bébé, tout comme la kinésiologie, fonctionne comme un système d’investigation qui nous aide à trouver la source des malaises, des inconforts et des déséquilibres soit d’un adulte, d’un bébé et d’un bébé in utero. Ce faisant, elle permet aux parents de mieux comprendre ce que vit leur enfant et ainsi l’accompagner d’une manière plus concordante avec les besoins en place.

Si vous venez pour un symptôme précis, le but de la rencontre consiste pour vous à accueillir ce que votre bébé vit et non à le faire disparaître ou à le masquer. Autrement dit, je ne ‘répare’ pas les bébés. Je ne ferai rien que vous ou votre enfant n’êtes pas prêts à faire vous-mêmes ou pour vous-mêmes.

L’objectif de cet entretien ne consiste pas non plus à poser un diagnostic ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter le symptôme de quelque façon que ce soit, mais à vous aider, vous, en tant que parents, à mieux comprendre ce que vit votre enfant pour pouvoir, par la suite, l’accueillir et l’accompagner consciemment et concrètement dans mon bureau et aussi chez vous au quotidien. Nous permettrons aussi à votre bébé, si là est son besoin, de s’exprimer, c’est-à-dire de vivre une émotion ou un sentiment.

La plus grande partie du travail ne se fera pas dans le cabinet avec moi, mais bien chez vous, à partir des informations que vous y aurez entendues. Après le fait d’accueillir consciemment ce que vit votre bébé, appliquer concrètement ce qui s’y sera dit pour accompagner concrètement et consciemment votre enfant est la chose la plus importante.

Il se peut aussi que ce que la Sagesse vous invite à débuter pour vous-mêmes — ou à poursuivre — une démarche dite de « croissance personnelle » (ou de « développement personnel ») de façon à alléger en vous-même certaines blessures à laquelle votre enfant est en train de réagir. Il est effectivement parfois difficile pour un enfant de se dégager d’une blessure qu’il ressent encore très présente et qui persiste chez ses parents (ou l’un d’eux). Tout ce que vous pourrez faire pour vous-même sera donc bénéfique aussi pour la guérison de vos proches, y compris votre enfant. Si cela vous intéresse, je peux vous y aider grâce à des séances de Neuro-Training.

Différence entre une traduction à distance et une P.A.B.

Brigitte Denis, qui a crée la méthode, est fermement opposée à l’utilisation de la P.A.B. à distance et insiste pour que nous utilisions un nom différent si nous le pratiquons.

Voici les raisons qu’elle expose :

Une traduction à distance ne permet pas le même accueil des émotions qu’en cabinet. Je vous accompagnerai donc dans cette démarche lors de la séance à distance. Le protocole est donc le même que lors d’une séance de P.A.B., mais l’accueil devra être fait par vous (ce qui selon moi, est de toute façon le plus important pour lui).

Mon expérience : Les traductions à distance répondent à un besoin de certaines familles (éloignement géographique, épuisement ou difficultés parentales qui empêchent de se déplacer (je pense notamment aux mamans enceintes)… J’ai aussi remarqué que cela apaisait certains enfants/bébés d’être à la maison, dans leur cocon, et que la traduction en était facilitée. Les résultats visibles sont aussi bons qu’en cabinet.

Que dire à votre enfant

Dès la prise du rendez-vous pour un enfant, expliquez-lui votre objectif, celui que vous avez en venant me rencontrer pour lui. La veille ou le matin du jour de notre rdv, vous pouvez lui rappeler que c’est aujourd’hui notre rencontre, juste pour le resituer. J’aimerais ici faire une petite mise en garde ; il arrive de temps en temps que les symptômes cessent quelques jours avant la consultation. Cela ne veut pas dire que la situation est réglée mais plutôt que l’enfant a compris que sa demande a été entendue et que quelqu’un va s’en occuper. Il ne faut donc pas annuler le rendez-vous en croyant que tout est réglé.

Important : Les parents qui entreprennent un dialogue avec leur enfant par le biais de l’approche de la Parole au bébé doivent être prêts à accueillir ce que leur enfant exprime, aussi confrontant que cela puisse être. Le travail qu’ils effectueront à la maison, suite à la rencontre, est essentiel pour que la démarche soit porteuse.

 A propos de moi

Je m’appelle Chloé, je suis aussi Neuro-Trainer et formatrice en Parole Au Bébé

  • Mon but n’est pas de guérir, de traiter, de faire disparaître ou masquer les symptômes
  • Je ne prends pas la responsabilité des parents par rapport aux décisions concernant leur enfant
  • Je reconnais votre droit à la confidentialité la plus absolue
  • De mon côté je m’engage à vous recevoir dans la dignité et le respect le plus profond et je m’attends à la même attitude de votre part
  • La Parole au bébé n’est pas médical ni paramédical, n’est pas une secte, n’est pas une religion, ne dispense pas de toute médecine en cas de nécessité

Informations à lire sur la Parole Au Bébé

Parole au Bébé (PAB)

La Parole au Bébé est une approche mise au point par Brigitte Denis inspirée de la kinésiologie appliquée. Dans une session de PAB, nous contactons « la sagesse du bébé » pour lui donner la parole. La Parole au Bébé, tout comme la kinésiologie, fonctionne comme un système d’investigation qui nous aide à trouver la source des malaises, des inconforts et des déséquilibres soit d’un adulte, d’un bébé et d’un bébé in utero. Ce faisant, elle permet aux parents de mieux comprendre ce que vit leur enfant et ainsi l’accompagner d’une manière plus concordante avec les besoins en place.

Très concrètement, la traductrice va utiliser le test musculaire de l’un des parents présents pour poser des questions au sujet du bébé. Les parents sont invités à donner des suggestions s’ils en ont, nous travaillons ensemble.  L’objectif principal de cette approche est de traduire ce que veut exprimer le bébé.

 Si vous venez pour un symptôme précis, le but de la rencontre consiste pour vous à accueillir ce que votre bébé vit et non à le faire disparaître ou à le masquer. Autrement dit, je ne ‘répare’ pas les bébés. Je ne ferai rien que vous ou votre enfant n’êtes pas prêts à faire vous-mêmes ou pour vous-mêmes.

L’objectif de cet entretien ne consiste pas non plus à poser un diagnostic ni à guérir, ni à soigner, ni à traiter le symptôme de quelque façon que ce soit, mais à vous aider, vous, en tant que parents, à mieux comprendre ce que vit votre enfant pour pouvoir, par la suite, l’accueillir et l’accompagner consciemment et concrètement dans mon bureau et aussi chez vous au quotidien. Nous permettrons aussi à votre bébé, si là est son besoin, de s’exprimer, c’est-à-dire de vivre une émotion ou un sentiment.

La plus grande partie du travail ne se fera pas dans le cabinet avec moi, mais bien de retour chez vous, à partir des informations que vous y aurez entendues. Après le fait d’accueillir consciemment ce que vit votre bébé, appliquer concrètement ce qui s’y sera dit pour accompagner concrètement et consciemment votre enfant est la chose la plus importante.

 Il se peut aussi que ce que la Sagesse vous invite à débuter pour vous-mêmes — ou à poursuivre — une démarche dite de « croissance personnelle » (ou de « développement personnel ») de façon à alléger en vous-même certaines blessures à laquelle votre enfant est en train de réagir. Il est effectivement parfois difficile pour un enfant de se dégager d’une blessure qu’il ressent encore très présente et qui persiste chez ses parents (ou l’un d’eux). Tout ce que vous pourrez faire pour vous-même sera donc bénéfique aussi pour la guérison de vos proches, y compris votre enfant. Si cela vous intéresse, je peux vous y aider grâce à des séances de Neuro-Training.

 Détails techniques

Il vaut vraiment mieux que vous veniez à un ou deux adultes (deux étant l’idéal, et pas plus) : idéalement que ce soient les deux parents de l’enfant, mais si ce n’est pas possible, l’un des grands-parents ou un autre adulte, qui a un lien de grande confiance et d’intimité avec l’enfant et sa famille, peut accompagner la mère ou le père. Le rôle de ce deuxième adulte est de veiller et de prendre soin de l’enfant pendant la rencontre.

Je demande également que seul l’enfant dont c’est le rendez-vous soit présent avec ses parents, et que les autres frères/soeurs (s’il y en a) ne viennent pas. Vous pouvez aussi apporter un jouet ou un objet que votre enfant aime et qui ne fait pas de bruit.

 Que dire à l’enfant

Dès la prise du rendez-vous pour un enfant, expliquez-lui votre objectif, celui que vous avez en venant me rencontrer pour lui. La veille ou le matin du jour de notre rdv, vous pouvez lui rappeler que c’est aujourd’hui notre rencontre, juste pour le resituer. J’aimerais ici faire une petite mise en garde ; il arrive de temps en temps que les symptômes cessent quelques jours avant la consultation. Cela ne veut pas dire que la situation est réglée mais plutôt que l’enfant a compris que sa demande a été entendue et que quelqu’un va s’en occuper. Il ne faut donc pas annuler le rendez-vous en croyant que tout est réglé.

 La rencontre

Lors d’une rencontre de PAB, on ne parle presque pas au sujet de l’enfant, mais on lui donne la parole. C’est son rendez-vous. Dans la session nous suivons le protocole de PAB. C’est une structure qui nous guide et nous permet (à moi et aux parents) de formuler des hypothèses qui seront validées par la Sagesse du bébé nous indiquant ainsi la direction à prendre.

Pour cela, j’utilise le test musculaire de la kinésiologie (n’hésitez pas à vous renseigner sur internet si cela suscite de l’interrogation chez vous) sur l’un des deux parents.

La séance peut durer d’une heure à une heure et demie.

On peut passer à travers tout le protocole ou encore seulement une partie. Le processus peut se dérouler au complet en une seule session ou à travers plusieurs sessions. C’est le bébé qui décide et nous allons à son rythme et selon ses besoins.

Il arrive parfois que le bébé profite de cette opportunité pour « vider son sac » de façon consciente et qu’il pleure intensément presque toute la session. C’est parfait ! Ça fait partie du processus. Je donne la place aux émotions qui émergent, celles du bébé et des parents, et je les accompagne.

Au cours de la session le bébé lui-même, ainsi que ses parents, peuvent atteindre de nouvelles compréhensions. Parfois de nouvelles liaisons se tissent et/ou de nouvelles ouvertures se présentent.

 Important : Les parents qui entreprennent un dialogue avec leur enfant par le biais de l’approche de la Parole au bébé doivent être prêts à accueillir ce que leur enfant exprime, aussi confrontant que cela puisse être. Le travail qu’ils effectueront à la maison, suite à la rencontre, est essentiel pour que la démarche soit porteuse.

 Compte rendu

Je vous enverrai un compte rendu de la rencontre par mail pour que vous puissiez au besoin relire les phrases traduites lors de la séance.

 A propos de moi

  • Mon but n’est pas de guérir, de traiter, de faire disparaître ou masquer les symptômes
  • Je ne prends pas la responsabilité des parents par rapport aux décisions concernant leur enfant
  • Je reconnais votre droit à la confidentialité la plus absolue
  • De mon côté je m’engage à vous recevoir dans la dignité et le respect le plus profond et je m’attends à la même attitude de votre part.

Articles de blog

Pour en savoir plus sur le Neuro-Training et la Parole Au Bébé